Mardi 21 octobre 2014 2 21 /10 /Oct /2014 10:51

Communiqué de presse de

Michel GUINIOT

Président du groupe FN

au Conseil régional de Picardie

Conseiller municipal et communautaire de Noyon
et

 André FOUCHARD

Connseiller régional de Picardie

Conseiller municipal de Mouy

Comme chaque année, le congrès annuel des maires de l’Oise, organisé par l’Union des Maires de l’Oise, s’est déroulé dans les salles Pommery à Clermont, samedi 18 octobre.

 

Ce congrès, auquel ont assisté les maires nouvellement élus ou réélus au mois de mars dernier, a permis d’aborder l’obligation pour les communes de se doter de logements sociaux.

Les baisses des dotations de l’Etat pour les communes ont aussi été abordées par les maires qui n’auront pas beaucoup d’options face à cette situation, excepté d’augmenter les impôts ou de diminuer les investissements ou aggraver l’endettement.

 

Beaucoup d’élus ruraux ont d’ailleurs fait part de leurs inquiétudes à la délégation du Front National, composée notamment d’André FOUCHARD et Michel GUINIOT, Conseillers régionaux. Ces maires ruraux sont en désaccord avec la politique de restriction imposée par le gouvernement et ont conscience que celle-ci n’est que la continuité de celle précédente insufflée par N. Sarkozy.

 

La colère de ces élus, en contact direct avec les citoyens, confirme ce que dénonce le Front National sur tous les sujets et notamment concernant l’inutile réforme territoriale.

20141018-congres-des-maires.jpg


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 15 octobre 2014 3 15 /10 /Oct /2014 15:53

Communiqué de presse

de Michel GUINIOT

Président du groupe FN

au Conseil régional de Picardie


Michel-GUINIOT-copie-1Le rapport de la Cour des Comptes consacré aux finances des collectivités locales publiques paru le 14 octobre 2014, confirme ce que le Front National et ses élus dénoncent dans les assemblées locales où ils sont présents.

 

La dérive des dépenses locales, encore une fois vérifiée en 2013, se répètera très certainement en 2014, malgré la réduction des dotations de l'Etat.

 

Ces dépenses publiques locales représentent 21% de la dépense publique et 9,5% de la dette.

 

Comme en 2012, on constate l'absence totale de maîtrise des frais de fonctionnement qui augmentent plus vite que les recettes en 2013.

 

La masse salariale a encore progressé en 2013 de +3,1%, après avoir déjà augmenté en 2012 de +3,5%, conséquence de la hausse des effectifs, des régimes indemnitaires, des rémunérations indiciaires et des décisions de l'Etat.

 

Cette inquiétante dérive financière des collectivités locales additionnée à la baisse des dotations d'Etat de 11 milliards d'euros programmée entre 2015 et 2017, et à l'incapacité des collectivités à réduire leurs dépenses se traduira immanquablement par une augmentation des impôts locaux et la recherche de nouvelles ressources payées par le contribuable.

 

Le Front National réclame un strict encadrement des dépenses publiques locales, l'arrêt des financements croisés et la réorientation des actions et des dépenses des collectivités dans les seuls domaines de compétences qui leurs sont attribuées, la maîtrise des frais de fonctionnement, l'arrêt des innombrables embauches de personnels et la réduction des frais de communication.


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 10 octobre 2014 5 10 /10 /Oct /2014 09:04

Communiqué de presse

de Mylène TROSZCZYNSKI

Députée au Parlement européen

Conseillère régionale de Picardie


troszczynski

Le parlement européen a confirmé aux affaires du marché intérieur unique numérique, l'ancien premier ministre estonien, Andrus Ansip, qui, préférant s'adresser aux membres de la commission en anglais plutôt que dans sa langue natale, s'est fendu d'un serment de fidélité aux institutions et au sacro-saint dogme du marché unique.

 

Pointant du doigt la fragmentation du marché intérieur et le manque de confiance des consommateurs européens dans le commerce en ligne intracommunautaire (5% des ventes globales se font via l'outil numérique), freins insupportables aux échanges et à la croissance, il préconise d'intensifier les efforts de tous dans l'avènement du marché unique numérique ce qui assurerait (promis!) un niveau de croissance et d'emploi salvateur et une protection des données personnelles maximale.

 

En d’autres termes, le développement des échanges numériques et la centralisation des données, voulu et certainement imposer par l’Europe, va donner le coup de grâce aux dernières velléités nationales, identitaires et patriotes et sera également une menace pour nos libertés individuelles.

 

Le Front National assure que le cadre de protection du consommateur le plus efficace reste et restera celui de la nation avec des frontières commerciales intelligentes n'empêchant nullement les échanges des consommateurs avec l'étranger et permettant aux PME de s'épanouir et de pérenniser leurs activités dans un cadre national. De plus la protection des données personnelles de nos compatriotes et des entreprises françaises relève du rôle stratégique de l'État français.


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 9 octobre 2014 4 09 /10 /Oct /2014 15:13

Communiqué de presse

de Michel GUINIOT

Président du groupe FN

au Conseil régional de Picardie


Michel-GUINIOT-copie-1On apprend aujourd’hui par la presse que les membres du bureau du Conseil Économique, Social et Environnemental Régional de Picardie se sont réunis hier pour la première fois avec leurs homologues du Nord-Pas-de-Calais.

 

Cette réunion des CESER des deux régions, victimes d’un mariage forcé par le gouvernement socialiste de M. Valls et F. Hollande, avait pour objectif : « d’analyser les atouts des deux régions et les synergies possibles plutôt que ce qui nous divise» a déclaré le Président du CESER du Nord-Pas-de-Calais, Laurent Degroote.

En résumé, il est donc préférable de voir ce qui pourrait fonctionner plutôt que d’aborder les réels problèmes, assez nombreux, qu’apportera cette fusion obligée de deux régions, à commencer ne serait-ce que par sa mise en place…

 

Ce type de réunion devrait être organisé par les Conseils régionaux eux-mêmes puisqu’ils sont les premiers concernés par cette réforme inutile et non pas par les CESER, qui n’ont aucune légitimité populaire et citoyenne, puisque leurs membres sont nommés et non élus mais tout de même rétribués par les contribuables.

 

Pour finir, les CESER de Picardie et du Nord-Pas-de-Calais indiquent qu’ils n’ont pas encore pris position sur ce projet de fusion. Cependant, cette rencontre et celles à venir transforment leur position sur la fusion en un secret de polichinelle.

 

Les élus du Front National demandent que ces initiatives ne puissent plus être prises sans le consentement des Conseillers régionaux qui sont les seuls représentants du peuple puisqu’eux sont élus au suffrage universel direct et avant même que cette fusion ne soit légalement et définitivement actée.


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 8 octobre 2014 3 08 /10 /Oct /2014 15:33

Communiqué de presse

de Mylène TROSZCZYNSKI

Députée au Parlement européen

Conseillère régionale de Picardie


troszczynski

La semaine dernière, dans la nuit du jeudi au vendredi, un incendie de poubelles, d'origine criminelle, s'est déclaré dans le centre-ville de Senlis entraînant de graves dégradations sur les vitrines de deux commerces.

 

Plus de peur que de mal, heureusement, mais un manque à gagner économique évident pour les 2 boutiques touchées puisque cet incendie a eu lieu veille du marché.

 

Senlis, qu'on nous dit encore relativement épargnée de cette délinquance que connaissent toutes les villes et petites communes de l'Oise, est tout autant exposée notamment par sa situation géographique prise en étau entre le 93 et Creil !

 

Incendies de poubelles et/ou de voitures, cambriolages, car-jacking sont malheureusement beaucoup trop fréquents et les pouvoirs publics sont complètement dépassés.

 

Le Front National soutient les commerçants victimes de cet acte criminel et espère que les délinquants responsables seront vite retrouvés et appréhendés.


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Signez la pétition !

Dates à retenir

Vendredi  17  octobre 2014

8h15 : Marine Le Pen sur Radio Claissuque/LCI.

 

Samedi 18 octobre 2014

Réunion des nouveaux adhérents du FN Oise.

 

Dimanche 19 octobre 2014

12h00 : Marine Le Pen sur Sud Radio.

 

Jeudi 27 novembre 2014

19h30 : Soirée Beaujolais du FN Oise

 

Samedi 29 novembre 2014

XVème congrès du Front National à Lyon.

Vos élus au Conseil Régional

Facebook

Rechercher

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés